activités CULTURE

Vallée de la Sèvre : compte-rendu

posté le 
9 janvier 2021

Les mesures barrières étaient appliquées pour cette dernière sortie avant le reconfinement (ce que nous ne savions pas alors). Nous étions le 16 octobre 2020, quasiment la fin de notre vie sociale !

Bien qu'en octobre, le soleil était de la partie; De quoi apprécier cette "petite cité de caractère" qu'est Mallièvre. Elle s'est développée en fond de la vallée de la Sèvre Nantaise, remontant sur ses contreforts. Un bien joli village qui a fait l'objet d'aménagements et d'une mise en valeur de son patrimoine bâti réussis.

Ce village vivait autrefois de l'agriculture, du travail de la laine puis du tissage. Au XIX ème S., les tisserands ont contribué à la reconstruction de son église qui abrite quelques trésors dans une vitrine, de beaux vitraux et un fameux chemin de croix émaillé. Le jardin Marie Eulalie présente plantes et fleurs tinctoriales, rappelant que la teinture se poursuit dans l'ancien tissage au travers de la société "Couleurs et Textile". Murs et tours du château -détruit durant les guerres de 100 ans et de religion- dominent la rivière, un ancien lavoir et le site en lui-même contribuent au charme de ce village dont quelques résidents secondaires ont fait leur lieu de villégiature. Un excellent déjeuner au "Shockadélica'fé" (nous vous le recommandons !) permettait de reconstituer les organismes .

L'après-midi était consacré à "Vendée vitrail" qui, dans l'ancienne église de St Hilaire de Mortagne, au travers de présentations fixes et animées offre la rencontre des vitrailleurs qui officiaient dans le secteur et au-delà, la découverte des matériaux, outils et techniques du vitrail, le patrimoine des vitraux du département de la Vendée. Nous terminions par une visite de la brasserie "Mélusine" à Chanverrie. L'occasion de goûter quelques-unes de leurs productions (de s'y approvisionner pour certains) avec la traditionnelle brioche vendéenne.

Pour ceux qui n'étaient pas là, les présents vous diront que ça vaut le déplacement !

Vivement de nouvelles sorties comme celle ci !

Précédemment ...

Vallée de la Sèvre : compte-rendu

Section Culture

Les mesures barrières étaient appliquées pour cette dernière sortie avant le reconfinement (ce que nous ne savions pas alors). Nous étions le 16 octobre 2020, quasiment la fin de notre vie sociale ! Bien qu'en octobre, le soleil était de la partie; De quoi apprécier cette "petite cité de caractère" qu'est Mallièvre. Elle s'est développée […]

Artpaillange / compte-rendu

Section Culture

Nous étions 16 en cette soirée inaugurale des activités de la saison, soirée qui se tenait à Grosbreuil, aux écuries d'Artpaillange. Nous avons mesuré que l'été est terminé, c'était un des premiers soirs avec des températures aussi faibles. Rappelons que nous étions quasiment en extérieur. Mais chacun s'était couvert en conséquence ! Un repas, différemment […]

Salon de l’Agriculture / compte-rendu

Section Culture

Après la visite chez Vincent à la ferme des Achards fin janvier, il fallait assister à la présentation de "Madisson" au Salon de l’Agriculture et en profiter pour revoir ou découvrir le cœur de Paris. Lundi 24 février Départ au petit matin (5h30), petit déjeuner en cours de route, arrivée à Paris vers midi. Nous […]

les Achards / Compte-rendu

Section Culture

Un avant-goût du Salon de l'Agriculture, en ce 28 janvier 2020, journée découverte des exploitations des fermes de "Ricordeau" et de "l'Auzaire", aux Achards. Sous une météo, disons...humide, nous étions 34 pour cette rencontre avec des agriculteurs passionnés, soucieux de produire dans le respect des animaux , de la nature et des consommateurs. A Ricordeau, […]

"Trivalis", compte-rendu

Section Culture

Une trentaine de personnes pour participer à la découverte de ce centre de tri qui reçoit l'ensemble des déchets recyclables du département, et même quelques-uns de Loire-Atlantique. Avant d'en arriver ici, ils sont passés au travers d'une douzaine de postes de transferts, répartis sur l'ensemble du département. Puis les déchets vont entreprendre leur course folle […]

Léonard de Vinci - compte-rendu

Section Culture

Il était Italien, curieux et avide de connaissance, surdoué dans son domaine et très sensible, exigeant sur ses productions mais lent (une vingtaine de tableaux, mais de nombreux carnets de dessins). Dans l'atelier de son maître, Andréa de Verrochio, il apprendra les bases de son métier. Il "se vendra" comme architecte, peintre, sculpteur, producteur de […]

© association - les Quatr'e - Aubigny-les Clouzeaux - Vendée

long-arrow-left